Navigation – Plan du site

Instructions aux auteurs

Feuille de style

Les auteurs sont invités à se conformer aux normes MLA les plus récentes. Les articles en anglais suivent les normes MLA ; les articles en français les normes MLA françaises.

■ Pour toute information générale sur les normes MLA :
http://www.mla.org/style

■ Guide en ligne sur les normes MLA :
http://owl.english.purdue.edu/owl/resource/747/01/

■ Guide en ligne sur les normes MLA en français :
http://bibliotheque.uqac.ca/aide/guides/style_mla.pdf

La norme appliquée est déterminée par la langue de rédaction de l’article. Elle s’applique à tout le contenu, y compris en langue 2.

Citations

Les citations inférieures à 4 lignes sont insérées dans le corps du texte entre guillemets ; au- delà, elles apparaissent en retrait sans guillemets.

Les citations en langue 3 suivent les mêmes règles et sont composées en italiques. La traduction est fournie en caractères romains entre parenthèses et entre guillemets, ou en note entre guillemets.

Noms propres

Articles en français : conserver les données de la langue d’origine pour les personnages et les titres d’ouvrages (ex. : Juliet) ; se conformer à l’usage français pour les figures historiques (ex. : Jacques I).

Système de références

■ La référence des citations est insérée entre parenthèses dans le texte selon le système (auteur numérodepage), modulé en fonction des informations données dans le corps du texte.

  • Ex : Walpole présente le jardin du général Conway comme « a curiosity » (Lamoine 167). Selon Meschonnic, il s’appréhende plutôt comme un « discours transpersonnel » (230).

■ Il peut être nécessaire de fournir un paramètre supplémentaire, afin d’éviter d’éventuelles confusions, dans le cas de références multiples à des textes d’un même auteur, par exemple : (auteur, titreabrégé numérodepage). Le titre abrégé comporte toujours le premier mot, pour des raisons d’indexation :

  • « La conscience, qu’elle soit individuelle ou collective, est différenciatrice » (Green, Déliaison 163).

  • Selon Joyce (Finnegans Wake 501) . . . . .

  • C’est ce que laisse entendre Burns (« Poor Mailie’s Elegy » 23).

■ Théâtre : actes, scènes, vers en chiffres arabes. Ex. : 4.1.253.

■ Poésie : les numéros de vers sont traités comme un numéro de page. Ex : « Poor Mailie’s Elegy » 23.

■ Périodiques en édition moderne : (Spectator 367, 3 : 380).

■ Manuscrits : la référence entre parenthèses comporte le nom de la bibliothèque et la cote du manuscrit. Ex: A Strange and Wonderful Miracle Wrote by God’s Great Mercy (British Library, 697 b 46).

Guillemets et ponctuation

Articles en langue française : guillemets chevrons à l’intérieur de la ponctuation simple.

  • La cigale de la fable, « fort dépourvue », fut contrainte d’aller chercher secours « chez la fourmi sa voisine » ; elle n’en reçut que des moqueries.

  • Mme Lepic compare les cheveux de Poil de Carotte à « des baguettes de tambour. Il userait un pot de pommade tous les matins si on lui en donnait ».

Articles en langue anglaise : guillemets anglais à l’extérieur de la ponctuation simple.

  • Ex.: That a work of historiography composed in this way will to an uncomfortably great extent be dependent on the conditions prevalent during its production and can hardly be an “objective,” “authentic” or “true” account, is blatantly obvious.

Citations de second rang dans les deux langues : guillemets simples.

Appels de note

Les appels de notes sont situés après l’ensemble [signe de ponctuation + guillemets], l’ordre dépendant de la langue de l’article :

  • L’architecture dépend en grande partie du bon usage « de la règle et du compas ».1

  • They prefer to throw in their lots with him rather than with his pusillanimous “betters.”1

Ellipses […]

Ex. : In a 1997 essay, Paul A.Cantor observed: “Contemporary critics have a tendency to project contemporary issues back into literary history” (41). This tendency is especially apparent in much criticism on Tristram Shandy and has frequently led to an ahistorical excision of the text from its 18th-century contexts and to an anachronistic reading of Sterne as virtually a post-modern writer writing in the 18th century, who is celebrated for having anticipated key literary techniques of the 20th century. On the other hand, Sterne is frequently regarded as a somewhat backward and provincial conservative out of tune even with developments in his own time.

Ellipse dune phrase complète:
In a 1997 essay, Paul A.Cantor observed: “Contemporary critics have a tendency to project contemporary issues back into literary history” (41).
[…] On the other hand, Sterne is frequently regarded as a somewhat backward and provincial conservative out of tune even with developments in his own time.

Ellipse au milieu dune phrase:
This tendency […] has frequently led to an ahistorical excision of the text from its eighteenth-century contexts.

Ellipse en fin de phrase:
This tendency is especially apparent in much criticism on
Tristram Shandy and has frequently led to an ahistorical excision of the text from its 18th-century contexts and to an anachronistic reading of Sterne as virtually a post-modern writer writing in the 18th century […].

Bibliographie / Works Cited

Les items sont présentés dans leur langue d’origine ; la ponctuation et la typographie de l’ensemble sont déterminées par la langue de l’article.

Ex :

BIBLIOGRAPHIE

SOURCES PRIMAIRES

Addison, Joseph & Richard Steele. Spectator. [1711 –1714]. Ed. Donald F. Bond. 5 vols. Oxford: Clarendon, 1965.

Shakespeare, William. Twelfth Night. Ed. John M. Lothian and T. W. Craik. The Arden Shakespeare. 2d series. London: Routledge, 1988.

Shakespeare, William. Twelfth Night. The Complete Works of William Shakespeare. 31 July 2013.
<
http://shakespeare.mit.edu/twelfth_night/full.html>

Sterne, Laurence. The Life and Opinions of Tristram Shandy, Gentleman. Ed. Melvyn New. 8 vols. to date. Gainesville: UP of Florida, 1978-.

Sterne, Laurence. Vie et opinions de Tristram Shandy. Trad. Charles Mauron. 1946. Paris : Flammarion, 1982.

Sterne, Laurence. La Vie et les opinions de Tristram Shandy. Trad. Guy Jouvet. 1998 [vols. 1 et 2]. Auch : Éditions Tristram, 2004.

SOURCES SECONDAIRES

Bandry, Anne. « Les Traductions de Tristram Shandy en France ». La Traduction romanesque au XVIIIe siècle. Éd. Annie Cointre, Alain Lautel et Annie Rivara. Arras : PU d’Artois, 2003. 247-66.

Genette, Gérard. Palimpsestes : La Littérature au second degré. Paris : Seuil, 1982.

Gottlieb, Sydney. « Sterne’s Slawkenbergius and Joseph Hall ». Cahiers élisabéthains 30 (octobre 1986) : 79-80.

Howes, Alan B., ed. Sterne: The Critical Heritage. London: Routledge and Kegan Paul, 1974.

Ogée, Frédéric. « Laurence Sterne, La Vie et les opinions de Tristram Shandy, traduction intégrale de Guy Jouvet ». La Quinzaine littéraire 16-30 avril 2004 : 12-13.

Soupel, Serge. « Guy Jouvet, tr. La Vie et les opinions de Tristram Shandy ». Review. The Shandean 11 (1999-2000): 152-54.

Wyndham-Lewis, Dominic Bevan. Introduction. Gargantua and Pantagruel. By François Rabelais. vol. 1. London: Dent; New York: Dutton, 1929. vii-xvii.

Wood, Michael. « The Thing ». LRB 27.1 (6 January 2005) : 18.

  • Logo Société d’Études anglo-américaines des XVIIe et XVIIIe siècles
  • Revues.org